Home » Méditation du matin, 15 minutes anti-stress pour bien débuter la journée

Méditation du matin, 15 minutes anti-stress pour bien débuter la journée

méditation du matin

On ne vous apprend rien : la méditation fait du bien. Mais pourquoi spécialement le matin ? Quels en sont les avantages ? Et quels types de méditations sont les plus appropriés à la bonne humeur matinale ? On vous donne les réponses.

Au petit matin…

La bonne nouvelle, c’est que la première activité que vous faites le matin va déterminer votre journée. En effet, il a été reconnu que votre cerveau prend pour acquise la première chose que vous allez lui demander de faire : si méditer est votre première activité de la journée, alors votre cerveau va garder le calme ainsi que la sérénité pour objectif de la journée et mettre en œuvre naturellement ce qu’il faut pour accomplir cette recherche de bien-être. En d’autres termes : « aide-toi et le cerveau t’aidera ».

Sachez que, naturellement, notre cerveau recherche toujours l’émotion de la joie. C’est pourquoi plus vous l’entraînerez à cette activité, plus cette démarche de l’harmonisation de votre corps et de votre esprit sera naturelle.

Mais alors, quels en sont les réels avantages ?

  • Vous avez mal dormi ? La méditation vous permet de récupérer l’équivalent d’une nuit de sommeil grâce à ses 15 minutes de repos, de calme et de respiration.
  • Elle permet de préparer votre corps à de bonnes conditions pour la journée qui vous attend.
  • Elle prépare de même votre esprit à rester dans un bon état d’esprit pour la journée. En effet, démarrer chaque jour avec une attitude dite positive vous permettra d’accueillir votre journée avec tout ce qu’elle comporte. Bonnes comme mauvaises nouvelles.
  • Elle permet de plus la concentration : plus votre esprit est apaisé, plus il vous sera facile de vous concentrer. En effet, commencer la journée la tête pleine de pensées négatives vous prendrait trop de place et d’énergie, vous déconcentrant alors sur votre travail ou autres tâches de la journée.
  • Lorsque vous vous réveillez, votre cerveau se trouve encore sur les ondes alpha. C’est-à-dire qu’il est en repos, avec une très faible activité mentale. Ce sont les conditions parfaites alors pour méditer.

Les étapes pour commencer la méditation le matin

Comme pour toutes méditations, il est nécessaire d’être dans les bonnes conditions pour mener à bien cette douce activité. Premièrement, pensez à vous poser dans un endroit calme, loin de l’agitation, un lieu où vous ne serez pas dérangé.

Deuxièmement, pensez à la posture. Pour travailler l’ancrage, nous vous recommandons de vous asseoir en tailleur au sol ou encore sur un coussin de méditation. Sinon, asseyez-vous sur une chaise, les deux pieds bien parallèles et en appui sur le sol. Mais avant tout, ce qui prime est que vous soyez à l’aise. Nous vous recommandons ensuite de fermer les yeux afin de faciliter l’écoute de soi et de son corps afin d’avoir une meilleure concentration.

Enfin, concentrez-vous sur votre respiration : inspirez pleinement, puis soufflez doucement tout l’air qui se trouve en vous, pour ensuite reprendre le cours de la respiration. N’hésitez pas à visualiser l’air qui entre et qui sort de vos poumons.

Vous pouvez le sentir ? C’est encore mieux ! C’est que vous êtes en pleine conscience de vous-même et de votre corps. On inspire profondément par le nez et on expire par la bouche. Plus vous vous concentrez sur votre respiration, plus vos pensées négatives se feront oublier.

L’astuce ? Si vos pensées négatives persistent malgré l’exercice, n’hésitez pas à visualiser vos pensées sous forme de nuages gris et imaginez vous souffler dessus jusqu’à redécouvrir le ciel bleu qui se cachait derrière. Sachez enfin que bon nombre de méditations gratuites sont disponibles sur YouTube, mais aussi sur de nombreuses applications. À vous de choisir celle qui vous correspond le plus : silencieuse, avec musique, avec les sons de la nature ? Ou encore les méditations guidées ? Faites votre choix.

Soyez doux et patient

Oui, la méditation en soi est très simple. Or, elle demande de l’entraînement régulier. En effet, on ne se débarrasse pas toujours facilement de nos pensées encombrantes. Mais nul problème : soyez patient et doux avec vous-même, vous parviendrez à savoir méditer en totale conscience, nous en sommes persuadés. Bouddha n’a pas acquis la paix profonde en un jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *